Publié par : greengorilla47 | septembre 21, 2007

 

L’extrême droite s’avance masquée
Extrait d’un plus long article en Le Vif

Du côté des candidats manifestants, l’ambivalence est également de mise. Leur nébuleuse d’associations porte la marque de l’extrême droite, mais dans l’ambiguïté. L’un des porte-parole de SIOE, l’Allemand Udo Ulfkotte, fondateur de Pax Europa, se présente comme un chrétien conservateur et respectueux des lois. Il se défend de toute accointance avec des partis populistes ou d’extrême droite.

Il les supplie même de ne pas exhiber leurs calicots. Mais il s’entretient publiquement avec Filip Dewinter, leader du Vlaams Belang (VB) ; il confie à l’avocat anversois Hugo Coveliers, ancien VLD passé au Vlott (dans l’antichambre du VB), la mission d’introduire un recours au Conseil d’Etat contre la décision du bourgmestre de la ville de Bruxelles. Ulfkotte cherche à se rendre « acceptable ». Il ne demande pas la censure de passages du Coran, à la différence d’un de ses partenaires, le parti danois SIAD de Anders Gravers, mais un coup d’arrêt aux « pratiques islamiques » qui, d’après lui, s’insinuent en Europe sans rencontrer de résistance.

On trouve, dans la liste hétéroclite de ses supporters, No Sharia Here. L’une de ses sorties, en Grande-Bretagne, a dégénéré en incidents violents avec des contre-manifestants musulmans. Egalement de la partie, les extrémistes hindous de Hindu Unity, qui publient une black list de leurs très nombreux ennemis : des musulmans en pagaille, le pape, la BBC, le New York Times et même Sonia Gandhi qui, tout en étant italienne, a commis le « crime » d’être au pouvoir en Inde.

Quant au FOMI (Forum Mot Islamisering), il a essaimé de Scandinavie vers la Grande-Bretagne et les Pays-Bas, du moins sous la forme de sites Web ou de blogs. Les confidentiels Akte Islam (Allemagne), Center for Vigilance Freedom (Irlande) et Lisistrata (Italie) forment l’appoint de troupes potentielles, dont la capacité de mobilisation est encore à vérifier sur le terrain.

« L’extrême droite s’exprime à travers des partis qui s’inscrivent dans un processus électoral et qui ne tiennent pas à être assimilés à des groupuscules plus agressifs et plus radicaux, souvent composés de gens plus jeunes, explique Jérôme Jamin, politologue à l’université de Liège, spécialiste de l’extrême droite.

Ainsi, en France, il n’y a pas de lien direct et structurel entre l’extrême droite politique et le Cochon Hallal (groupuscule extrémiste), même si des contacts entre individus peuvent exister, notamment via Internet et certains sites proches du Front national de la jeunesse. Les responsables politiques se gardent bien d’apparaître sur tel ou tel blog idéologiquement marqué à l’extrême droite. »

Le caractère extrémiste de Stop Islamisation of Europe ne fait aucun doute pour lui. « Lorsqu’on lit la prose de ces mouvements sur Internet, le sous-entendu est permanent. Un immigré est forcément maghrébin, lequel est forcément musulman, donc islamiste et, par conséquent, terroriste, explique le chercheur liégeois. A cet égard, le choix de la date du 11 septembre est parlant. Elle vise à assimiler l’ensemble des personnes originaires des pays du Maghreb à l’islam et, donc, par extension abusive, au terrorisme. Cette généralisation sur un mode péjoratif est la marque de fabrique de l’extrême droite. »

La cause serait vite entendue s’il n’était question de religion, et d’une religion dont les fidèles ont l’épiderme plus sensible que d’autres, comme l’ont montré les débordements de l’affaire des caricatures de Mahomet. Pas question, donc, de leur abandonner le terrain de la critique religieuse. D’où un réel dilemme. « La manifestation interdite ne porte pas sur la liberté de critiquer une religion, qui reste heureusement un élément essentiel de notre démocratie, rappelle Jérôme Jamin.

Même si les organisateurs laissent planer une certaine ambiguïté sur la frontière entre la critique de l’islam et l’enfermement des musulmans dans des stéréotypes, le reproche d’incitation à la discrimination et à la haine raciale, qui tombent sous le coup de la loi, me paraît fondé. C’est un argument fort, qui justifie l’interdiction … »

Marie-Cécile Royen

Publicités
Publié par : greengorilla47 | septembre 17, 2007

 au_blog_citoyens-118x160-117x160.jpg

Communiqué de Liberté de Penser
28 janvier 2007

« Qui sème le vent récolte la tempête »

Un site particulièrement odieux http://lary-rayte.blogspot.com est en ligne depuis août 2006. Dans la raciste ligne des france-echos.com, musulmanesOnLine, SOS France, coranix.com et Cie, Lary Rayte et ses compères de circonstance outragent et insultent nos Institutions et certains de leurs représentants, l’Etat d’Israël et le Gouvernement Suisse, de hautes personnalités religieuses ou laïques et d’une manière générale tous ceux qui dénoncent la reconstitution de la nébuleuse raciste du Net.

Le nombre de personnes et organismes violemment diffamées s’accroît chaque jour : Mouloud Aounit, Président du MRAP, Gérard Kerforn, Président du MRAP des Landes, Renée Le Mignot, vice-Présidente du MRAP et son fils, la HALDE, le CRIF, la LICRA, Dominique Sopo, Président de SOS Racisme, la Ligue des Droits de l’Homme, le Syndicat de la Magistrature, la LIDDC, le Recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubaker, le Rabbin Abdelhak, le Consistoire Israélite de France, l’Union Juive Orthodoxe, Fiammetta Venner et Caroline Fourest écrivaines laïques (ProChoix), Caroline Brancher, Présidente de l’UFAL 92, J.B. « Arnhold » Tropée-Desgué, Président du FPR, Candidat à la Présidentielle de 2007, Marie-George Buffet, candidate à la Présidentielle de 2007, le Parti Communiste Français, Ségolène Royal, Candidate à la Présidentielle de 2007, François Hollande et le Parti Socialiste, Dominique Strauss-Khan, Laurent Fabius, Eric de Montgolfier le Procureur de la République de Nice, des magistrats de la Cour d’Appel d’Aix en Provence, du TGI de Paris et de Mont de Marsan, Golan Cohen, webmaster de lepetitsioniste.com, MIGDAL, le MAGAV, Xavier-Yves Pedri webmaster de manipulations.fr, Pierre Lefebvre de Primo Europe, Pierre Caspi et Cassen de Respublica, le Professeur Colin, le Préfet de Police de Paris Pierre Mütz, le Maire de Paris Bertrand Delanoë, Jefferson Desport, journaliste au Sud Ouest, Fil-Info-FRance et son fondateur Pascal Mourot, des Officiers du Renseignement, des fonctionnaires de Police, Gendarmerie et des Impôts etc.

Jean-Louis Debré, Président de l’Assemblée Nationale, est accusé par france-echos.com (sic): »de se prosterner devant les nazislamistes et les ex-fellouzes »…Jean-Louis Debré, ainsi que son père Michel Debré et son grand-père, grand Rabbin de Nancy, font l’objet du commentaire suivant : « Espérons que cette lignée de politicards décadents et pervers, s’éteindra avec l’actuel occupant de l’Elysée. »

Négation de la Shoah, insultes contre les Juifs, les Chrétiens, les Musulmans, les Noirs, les homosexuels, les lesbiennes, les prostituées, les laïques, les sionistes, usurpations d’identité, violences diverses, menaces physiques, harcèlement, fausses accusations d’antisémitisme, de terrorisme ou de pédopilie (cf. V8), photomontages, diffusions de coordonnées téléphoniques personnelles ou d’adresses, fausses informations dans les enregistrements de noms de domaine, courses de cochon texanes contre des mosquées, distributions de soupes au cochon discriminatoires vis-à-vis des Juifs et Musulmans : la bande de cyberracistes ne recule devant aucun procédé…protégée qu’elle se voudrait par une certaine passivité des autorités judiciaires et par la Constitution des Etats-Unis…D’ailleurs l’infâme Lary Rayte, comme la plupart de leurs blogs anonymes, est hébergé chez blogspot – Google USA.

Au centre de cette nébuleuse, version 2007, tout le panel reconstitué des rescapés de Liberty Web, du CPIAJ, de SOS Racaille. Ceux qui, par de très lâches procédés d’indicateurs de caniveau, ont réussi à passer à travers les mailles du filet de la Justice dans les années 2003-2004, sont à nouveau réunis dans leur extravagante mission de « défoliation ». Eux qui osèrent à l’époque mettre en ligne une liste de personnalités juives partisanes de la Paix avec le peuple Palestinien, affublées d’étoiles jaunes et de cibles, où figurait un appel : « à les défolier à coup de battes de base-ball »!

En un sens, ces pantins médaillés d’or de toutes les formes de racisme, viennent de rendre un grand service à notre pays…d’où sévissent d’ailleurs la plupart d’entre eux. Nous les avions tracés depuis plusieurs mois. Mais en s’en prenant à nos Amis, au FPR et à Liberté de Penser, ils nous ont permis de demander officiellement la réouverture de certaines plaintes classées sans suite et la révision de certains procès, dont celui d’Alexandre Attali, webmaster du site hamisraelhaï, qui fût condamné en lieu et place du véritable auteur de la véritable liste antisémite meurtrière : le dénommé Dalger Charles alias Jaï Carvalho de Bettancourt alias Gérard Marchand, cadre retraité de France Telecom et adepte de toutes les extrême-droites qu’il tente désespérement de réunifier, se targuant d’être un juif pied-noir et l’ami des Guy Millière, Marc d’Anna alias Alexandre Del Valle, Gilles-William Goldnadel…Charles Dalger qui jette un souverain pont entre tous les extrêmismes : n’hésitant pas à faire office de « factotum parisien » auprès d’un De Villiers ou d’un Christian Cotten (l’ami de l’antisémite Skandrani Ginette et de l’islamiste négationniste Bedrouni Smaïn)!

Ces gens-là correspondent à ce que le Président du FPR définit comme faisant partie (sic): « d’un monde de chiens, d’un monde de bêtes, d’un monde qui n’ait plus rien d’humain » (!)

Il existe de nombreuses passerelles entre la droite extrême-libérale et les extrême-droites vichysantes (!)

Masqués derrière l’anonymat d’Internet, utilisant des pseudonymes et produisant des textes pathologiquement ridicules…ces lâches personnages s’autorisent tout et plus que tout.

Un réseau bien rôdé donc, où pullulent anti-communistes primaires, secondaires et tertiaires, où oeuvrent des petites mains comme « Netha », « Sorcier », « Tonton David », « Pierre Aoc », « Charles Dalger » (qui rentre tout juste de son dernier voyage aux USA), Laurent L. « aval31 », Lucien Samir Arezki Oulahbib de Resiliencetv, Keltoum et Guy Milllière des 4vérités et d’action-liberale.org (ndlr : Millière qui rêve de s’exiler aux USA est anti-Marat, anti-Robespierre et anti-De Gaulle, grand amateur de l’euricanisme néo-conservateur des Bush et Rumsfeld) : membre du think-thank libéral Institut Turgot, Ismaël Trépanier de Rockik.com, Dominique Cadorin de France-echos.com à Marseille et son stock d’alias fantasques (dont le fameux Francis Percy Blake), SOS France, Rémi Moreno alias Joachim Murat de Marcelisme.com, Michel Labet alias Papy Mougeot, Denis Greslin d’Occidentalis, Basano Christian alias Basanix « basa-code.blogspot.com » et son affidé « Cyclamen », Marc-Etienne Burdet de Suisse, Michele Altamura « etleboro.blogspot », Alain-Jean Mairet « ajm.ch », Christian Cotten « politiquedevie.net », Smaïn Bedrouni « stcom.net » , André Dufour « Liberty Vox », « José » de Sefardi.over-blog, Frédéric Berger « echosdesmotagnes », Gérard Pince, Claude Reichman de la « Révolution Bleue » (et tous les autres)…et des grandes mains comme Radio Courtoisie et ses mentors, la bande à Le Pen, Gollnish et Dieudonné, Faurisson le révisionniste et ses amis de l’aaargh, le KKK, les nazillons du Bloc Identitaire et ses ramifications européennes (et autres…), Jean-Gilles Malliarakis, Daniel Pipes ou Pierre de Villemarest.

Bref, ça fleure bon le « Maréchal nous voilà » et ses milices de dénonciateurs du fameux complot judéo-bolchevique ou judéo-maçonnique (!)

Nous appelons le grand public à soutenir notre action pour former une chaîne de solidarité pour le respect et la liberté des cultures, des religions et des principes républicains; en informant à travers chaque blog, chaque site ou parge personnelle, tous vos amis; ceci afin de participer à mettre un terme à la guerre intercommunautaire entre Juifs, Chrétiens et Musulmans que prépare la nébuleuse fasciste Lary Rayte, France-echos.com et Cie avec comme support : Internet.

De nombreuses plaintes ont été déposées dont certaines avec constitution de partie civile pour lesquelles nous souhaitons que les autorités en comprennent le bien fondé et disons que si ces plaintes n’aboutissaient pas en temps et en heure, les défenseurs de la liberté républicaine s’associeront en un collectif national et international pour dénoncer le fait que la garantie des Droits de l’Homme et du Citoyen n’existerait plus en France face à ceux qui prônent la violence multiforme et globale, le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et en règle générale le non respect de la dignité humaine.

Notre front anti-fasciste a aujourd’hui localisé la quasi-totalité des intervenants de la « nébuleuse » où toutes les informations pour enquête en aval ont été transmises aux différentes autorités françaises.

Les néo-cagoulards du Net: « No Pasaran »!

Christine Louis-Quéré

Rédaction

christinelouisquere@libertedepenser.info
http://libertedepenser.info/affaires88.php

Publié par : greengorilla47 | septembre 15, 2007

islam_evil.jpg

Si vous êtes musulman, vous êtes coupable !

Encore un autre cas d’un musulman pakistanais étant essayé pour des crimes de pensée a lieu, cette fois en Ecosse qui semble être nouvelle base pour la fausse guerre de l’état britannique sur « la terreur ».

Mohamed Atif Siddique, 21, d’Alva dans Clackmannanshire, fait face à plusieurs accusations de terrorisme, y compris fournir le matériel didactique pour la propagande de fabrication de bombes, et se rassemblante et de distribution de propaganda terroriste. Jusqu’ici, le jury a ne pu pas composer son esprit mais le procureur, appelle Siddique « serait bombardier de suicide », a demandé lui pour être trouvé coupable sur trois sur quatre frais.

Bien, ici nous allons encore : de tout l’état britannique tordant hors proportionne les activités d’encore un autre type caractère de Walter Mitty juste comme il a fait ainsi beaucoup de fois avant avec Mickey Mouse des être-bombardiers comme Dhiren Barot. Avec des bâtards comme Tony Blair leur ayant donné le feu vert la police et l’ordre judiciaire britanniques traitent maintenant les musulmans britanniques de couleur en tant que jeu juste pour traiter par les machines de la poursuite et du code pénal.

Qui sait, le jury peut bien trouver ce innocent de jeune homme de terrorisme d’incitation mais coupable d’une peu de charge pour stocker le matériel considéré soutenir le terrorisme sur son ordinateur. Si oui, alors on aura créé un précédent qui en pourrait rendre de nous coupables de toute la façon des choses pour ce que nous pourrions avoir stocké sur nos PCs. Ou y aura-t-il une loi pour des non-Musulmans (de blanc) et des autres pour des musulmans ?

J’avais juste conduit un bref échange avec un membre plutôt naïf de notre Parti Vert local ici dans le nord de l’Ecosse. Quelqu’un avait eu la décence pour porter à leur connaissance la situation difficile de M. Siddique, demandant si les verts devraient prendre l’issue sur la base que M. Siddique est poursuivi pour ce qui semble beaucoup être un crime de pensée.

Cette femme idiote, plutôt corrompue, jeune –évidemment un pacifiste, un végétarien et un porteur de santals– a écrit en arrière la suggestion qui en aucun cas si les verts « devrait soutenir le terrorisme. » Je l’ai rappelée cette grâce à Tony Blair et New Labour, la Grande-Bretagne est à la guerre en Irak et en Afghanistan et que beaucoup de musulmans autour du monde (dont il y a environ 1.3 milliard) considèrent l’alliance anglo-saxonne être à la guerre contre l’Islam elle-même.

En conséquence, parmi les nombreux musulmans qui par les politiques extérieures impérialistes de Bush et son copain du cul britannique, Blair, ont été transformés en ennemis de l’USUK, il y a un minuscule, mais minuscule, le nombre d’individus qui se sont manifestés leur colère dans le façon de M. Siddique .

Et qui peut le blâmer ?

Si un gouvernement étranger avait abattu plus de million de Britanniques (comme a l’alliance anglo-saxonne plus de million d’Irakiens) alors ne serait pas là plus que quelques vrai-bleus (true-blues) dévoués réclamant le sang de ceux qui avaient supprimé leur sorte ?

Durant la guerre faite par Grande-Bretagne contre l’Allemagne sa population accepté a stoïque les bombardements qui ont suivi pendant l’attaque de Blitz comme prix qui a dû être payé dans un moment de guerre. Ainsi comment se fait il qu’une génération plus corrompue des Britanniques ne peuvent pas accepter la revanche de son ennemi quand elle vient ?

Le problème est aujourd’hui avec les types naïfs et précieux que le jeune fillette des verts représente. Tout à fait inconscient ce qui est fait par leurs règles et payé par des contribuables semblables ces autruches de tête-dans-le-sable pontifier au sujet de la paix et de la non violence tandis que les forces armées de leur pays continuent à bombarder la merde hors des millions de gens dont le seul péché est de vivre sur beaucoup de réserves de pétrole.

Selon la fillette verte, il est bien de commettre le génocide juste à condition qu’il n’est pas en dehors de son propre seuil. Bien, ceci indique certainement beaucoup pour les attitudes de NIMBY (non-dans-mon-arrière-cour) de certains verts qui peuvent ou ne peuvent pas agir locaux mais dont les cerveaux s’arrêtent avec la contrainte de la pensée globale. Ce semble être un problème qui est endémique parmi des verts et donne la bonne raison de penser bon nombre d’entre elles pour être plus apparentées aux eco-fascistes que les écologistes humanitaires.

Dans un pays où la droite est dans la commande là où toi regard il est à peine étonnant que, en dépit de toute la prétention de nos lois raciales et d’anti-discrimination, des groupes minoritaires et les gens de couleur continuent à être persécutés hors de toute réflexion par les descendants de l’impérialisme britannique.

Publié par : greengorilla47 | septembre 13, 2007


« Bouaa ! Liberté à chier l’en public ! Bouaa ! »
Bruxelles 911 : Le jour où les bigots ont été bourrés

En dépit de toute la vantardise de pré-démonstration des groupes d’Islamophobe comme le SIOE la démo beaucoup s’est vanté contre la «islamisation de l’Europe » est venue au rien. C’était un fiasco avec juste quelques dizaine groupes osant violer la loi et montrer leurs visages remplies de déteste. La BBC, favorisant toujours la droite, a rapporté l’assistance à environ deux cents. 24 Heures l’ont rapportée autant moins.

Même si nous devions être assez naïfs de croire n’importe quoi la BBC nous indique qu’une assemblée de 200 est toujours un nombre assez malheureux pris contre l’ensemble des habitants combiné de l’Union Européenne. Elle suggèrent qu’ou il y ait eu peu d’intérêt parmi les gémissement et les bigots de salon du bar ou qu’ils se sont chiés à la pensée de ce que la police de Bruxelles pourrait faire à eux.

L’image, en haut, d’un con raciste typique en butte à l’hystérie infantile illustre le caractère des démonstrateurs assez bien. S’ils étaient vraiment non-violents de la manière ils ont feint pour être eux n’auraient pas lutté une fois arrêtés. La première leçon que vous apprenez dans l’action directe non-violente est d’aller molle quand vous êtes arrêtés. De cette façon vous devenez plus lourd que si vous luttez, prenant plus de marches pénibles pour vous emporter.

Été là, fait lui.

La vidéo ci-dessous a été prise d’un pro-SIOE site Web montrant deux chefs de la partie néo-nazie de Vlaams Belang (intérêt flamand) étant giflée et bourrée dans des ‘Paddy Wagons’. Le deuxième, le Filip Dewinter (une honte sur son clan), est prétention vue pour obtenir son bras coincé dans la porte quand il pourrait l’avoir tout à fait facilement retiré. Bon matériel pour que les appareils-photo enregistrent comment cruel ils ont été traités!

Mais où le canon de l’eau, barbelé, gaz lacrymogène et des sabres étaient-ils la police belge était-elle prête à employer quand, par exemple, les marcheurs de paix anti-NATO ont marché par Bruxelles dans leurs milliers en arrière dans les années ’80? Comparé à ces périodes nos petits enfants en bas âge ont été traités poliment mais fermement, bras-verrouillé, giflés et expédiés à la prison.

Et où notre petit ami méchant, Monsieur Grouik-Grouik, était-il le jour? Cachant derrière son ordinateur aucun doute quelque part dans ce qui est toujours une partie de Vichy France non nettoyé, répandant dehors son antisémitisme contre des musulmans et n’importe qui autrement (j’y compris) qui ose s’opposer à ses petits arrangements vils. Son dernier être d’encourager la basse vie qui le soutiennent pour identifier les mosquées locales et pour persécuter leurs communautés des manières originales.

Après visite de son emplacement et lecture de ses vues il m’est bientôt devenu clair que l’homme est fou, hanté, ‘outre de son petit chariot’. Rêvant de l’invasion de son Douce France par des hordes des Africains et de Maghrebies brun pelés tous dehors pour violer les filles blanches et peut-être même son propre grand-mère, Monsieur Grouik symbolise le caractère d’Hitler représenté dans la vidéo ci-dessous par le Bhalle Bacce Crew.

Psychotiques méchants qui obtiennent un plaisir en difficulté hors des groupes minoritaires de maltraiter, terroriser et amorcer simplement afin de maintenir dans leurs esprits une image irréelle et chauvine qu’ils ont de ce qu’ils imaginent pour être civilisation européenne. La même « civilisation » qui a violé et a colonisé les cultures basanées il ainsi les dédaigne et qui sont en ce moment, si nous devions croire ce fou, décomposant les portes de bons proles européens blancs pour les forcer dans la soumission et la conversion en Islam !

Quand Mohandas K. Gandhi a été demandé, une fois que, ce qu’il a pensé à la «civilisation» de Monsieur Grouik’s il cessait de considérer pendant une seconde et la répondait diplomatiquement qu’il a pensé serait une bonne chose (si elle étaient jamais de survenir). Assez dit.

Monsieur Grouik, comme ignorant vous êtes ! En dépit de vos efforts au furet dehors les harangues obscurs d’un certain ecclésiastique islamique menaçant à Islamiser toute l’Europe là est non, je répètent, aucun plan directeur pour faire une telle chose. La génération plus jeune des musulmans, à temps, fusion avec le reste de leurs sociétés juste comme ont fait les enfants des immigrés juifs. Quelque chose que, clairement, vous détesteriez pour voir se produire.

En son article dénonciateur, le Cirque d’hiver, Grouik ajoute un nez rouge à mon image (évidemment il n’est jamais entendue parler le jour du Nez Rouge de Grande-Bretagne où chacun, y compris le premier ministre, porte un nez rouge pour la charité) afin de me comparer à un clown français appelé Roro. Quand je l’ai vu j’ai ri et ai senti presque une douleur d’affection pour la comparaison. J’aime tout à fait le bruit du Papa Roro que peut-être j’utiliserai à l’avenir à d’approbation.

Peut-être tout ceci s’élève à la taille de l’abus en France. Mais pas en Grande-Bretagne, Monsieur Grouik, où notre sens de l’humour et la capacité de se rire est encore vivant et bon. Vous devriez l’essayer une certaine heure.

Dans le même article il finit avec une vidéo de ce qui semble être un exécution public en Iran d’un femme et de deux hommes. Ceci est censé pour illustrer la barbarie totale des cultures de l’Islam et de musulmans. Écoeuré par lui aussi bien j’ai effectué quelques enquêtes à partir de quelques musulmans bien informés si de tels exécutions sont pardonnés par loi de Sharia, la même loi que Monsieur Grouik avertit de façon hysterique que nous est sur le point juste de remplacer de force nos propres.

La loi de Sharia, ils m’indiquent, est interprétée par chaque pays islamique selon leurs organismes légaux particuliers. Certains pays comme l’Iran et l’Arabie Saoudite font une interprétation dure tandis que la plupart des autres ne font pas. L’Iran et l’Arabie Saoudite sont des cas extrêmes. Vous seulement devez regarder la politique des deux pays pour comprendre pourquoi. Et comparé à la terreur féodale en Arabie Saoudite même Iran ressemble à un exemple brillant de démocratie où les élections ont lieu et, contrairement à toute l’information fausse mise environ, les communautés juives sont protégées et une partie intégrale de la société.

Rentré le contexte des barbaries interminables de l’alliance anglo-saxonne en Irak, Afghanistan et bientôt – aucun doute en Iran (ce dernier qui est susceptible d’être détruit) et les centaines d’exécutions (la plupart du temps de noirs) n’ont pardonné annuellement par dictateur Bush aux Etats-Unis, et la manière que les gens de couleur sont traités aux Etats-Unis et en Europe, ce qui se produit en Iran et en Arabie Saoudite est des arachides.

Mais cela n’arrête pas Grouik et ses disciples ignorants de la déformation, du mensonge et de la agitation de merde. Pour le ce est leur jeu, au sujet de ce qu’ils sont tout. Ils n’ont aucun respect pour n’importe qui et sont tout à fait heureux de s’accrocher comme un virus à n’importe quel emplacement qui est préparé pour les accueillir et tolérer. Il s’avérerait qu’aucune quantité d’appels à leurs centres serveurs de blog ne les persuadera d’interdire le Grouiks une fois pour toutes. En outre, la technologie qui existe rend une telle interdiction impossible.

Enfin la seule manière dont le Grouiks et leur petite caravane méchante des cintres seront proscrit est pour que l’action soit prise contre eux (si seulement ils!) aux Etats-Unis par des organismes aimer la Ligue d’Anti-Diffamation et ici par l’Union Européenne. Pour les interdire, loin d’être une autre étape vers le totalitarisme, seraient simplement de prendre des droits de l’homme et des lois de course à leur conclusion logique.

La liberté de parole n’admet pas que la liberté à maltraiter par des racistes aiment le SIOE, le Grouiks et leurs blanc-suprématistes semblables. Que des gouvernements dans les pays comme le Danemark ont permis à la liberté d’expression d’être maltraitée par ces agitateurs de merde apeurés les expose comme pour être peu disposés ou trop faibles pour agir d’une manière concluante. Si quelque chose est putréfiée dans l’état du Danemark (Shakespeare) puis c’est un problème sanitaire que, finalement, il devra faire face et traiter avant le monde.

***************************

Communiqué de presse – 590 (2007)

L’Europe est menacée par des bigots – pas par Islam

Rapport de Terry Davis, sécrétaire général du Conseil de l’Europe, sur la marche « contre l’Islamisation de l’Europe » aujourd’hui à Bruxelles

Strasbourg, 11.09.2007 – les valeurs européennes sont sous la menace, disent les organisateurs d’une march de protestation sous la bannière « contre l’Islamisation de l’Europe » qui devait placer aujourd’hui à Bruxelles malgré l’interdiction par le maire de ville. Le fait est que l’Europe et ses valeurs sont en effet sous la menace, mais le danger ne vient pas de l’Islam. Nos valeurs européennes communes sont minées par des bigots et des radicaux, des islamists et des islamophobes, qui exploitent des craintes et le préjudice pour leurs propres objectifs politiques.

Les défenseurs auto proclamés des valeurs européennes disent que le maire a violé leurs droites sous la convention européenne des droits de l’homme. La liberté d’assemblée et la liberté d’expression sont en effet des conditions préalables essentielles pour la démocratie, mais elles ne devraient pas être considérées car un permis d’offenser. Je n’entamerai pas la discussion au sujet de, qu’on devrait avoir permis la marche ou pas, mais je note que la lecture des protestataires de la convention est sélective pour ne pas dire plus. Il est très important de se rappeler que la liberté d’assemblée et d’expression peut être limitée pour protéger les droits et les libertés de d’autres, y compris la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ceci s’applique à chacun en Europe comprenant les millions d’Européens de foi islamique, qui étaient la cible principale de l’affichage honteux d’aujourd’hui de la bigoterie et intolérance.

Division de presse du Conseil de l’Europe
Téléphone : +33 (0) 3 88 41 25 60
Fax : +33 (0) 3 88 41 39 11
pressunit@coe.int
www.coe.int/press

Publié par : greengorilla47 | septembre 13, 2007

La révolution qui surgit
De la terre

Par William M.H. Kötke
13 septembre 2007
Countercurrents.org

L’élite planétaire sont obligées de continuer sur leur chemin de croissance menant vers la domination planétaire. Les banquiers internationaux par leur commande des banques centrales privées des pays industrialisés maintiennent une longe sur le système d’argent par leur commande du dollar des États-Unis comme devise de commerce international. Un mécanisme important qui permet ceci est que le plus grand article dans le commerce international – huile – est vendu en dollars. Afin d’assurer la continuation de l’économie du dollar, ils doivent pouvoir choisir pour lesquels on vend de l’huile de devise ou commander l’huile – ou toutes les deux.

Le centre de l’empire, États-Unis, est maintenu par dette pendant que les pétrodollars et d’autres dollars héritent les États-Unis au taux au moins de deux et demi de milliard par jour (achetant des obligations d’État des États-Unis) afin de continuer le cycle, qui maintient l’empire et sa puissance militaire augmentant pendant que l’élite effectuent leurs stratégies de la domination qu’elles emballent contre le temps. Les tendances de monstre de l’épuisement maximal d’huile et d’énergie, le changement climatique qui perturbera sévèrement les saisons de la croissance du système d’approvisionnements alimentaires, la faiblesse du dollar et l’effondrement écologique les poursuivent. Une population exponentiellement croissante du monde avec élever la consommation matérielle basée sur les ressources de diminution et une planète de mort ne travaillera pas, mais elles n’ont aucune autre option pour maintenir leur puissance et à profiter.

Graines de changement

Pendant que le système industriel tourne vers l’épuisement, les graines du changement poussent à la base. Les personnes à la base ne révoltent pas afin de prendre la puissance que l’élite ont mais révoltent pour prendre la puissance au-dessus de leurs propres vies. En Argentine, après que les apparatchniks de néo-libéral se soient effondrés l’économie et aient dévasté la bourgeoisie partant du chômage massif, les ouvriers ont commencé à succéder les usines et à les courir elles-mêmes, avec tous les employés recevant le même salaire.

Le grand documentaire, la prise, détails l’histoire d’un changement d’usine par les employés sur un fond de plus de deux cents changements d’usine. Plus tôt, les personnes à la base avaient commencé à se déplacer quand le courageux « les mères de Plaza de Mayo » a commencé à organiser et démontrer. C’étaient des femmes qui ont eu des membres de la famille ont disparu et démontraient face à une dictature militaire fasciste méchante on estime que qui assassine au moins trente mille personnes. Le courage des mères était un facteur important dans l’apport en bas des fascistes et du courage de propagation et l’inspiration aux travailleurs.

L’économie s’était brisée sous la dictature militaire et puis après que la politique électorale ait été réorganisée, l’économie a rétabli dans une certaine mesure et alors elle s’est brisée encore sous les auspices du Neolibs à la banque de FMI et mondiale. Le Président Carlos Menem qui avait approuvé à eux a été étiqueté en tant que coupable.

Dans les scènes finales du documentaire, la prise, Menem était entrée vers le bas dans le déshonneur et une nouvelle élection était préparée. Soudainement, le nouveaux ouvrier/propriétaires a vu que la classe politique était descendue au bâti central et jeté vers le haut une ardoise des mêmes vieux caractères politiques fatigués. Même Menem a fonctionné encore, bien que Nestor Kirchner ait gagné.

Quand les réalisateurs de film ont interrogé l’ouvrier/propriétaires au sujet de ceci ils ont symboliquement gesticulé leurs épaules. Les machinations de la politique électorale préformée par classe politique/financière leur étaient devenues seulement marginalement appropriées. Elles avaient pris la puissance dans leurs voisinages, sur le plancher d’usine et dans le siège social.

Les coopératives de Mondragon

Les personnes Basques existent en Espagne nordique, centrée dans les montagnes de Pyrénées. Leur culture et population existent en partie en France et en partie en Espagne. Elles sont des peuples antiques et celui de plusieurs peuple de l’Europe seulement Qui ont une langue qui n’est pas indo-européenne, le grain mangeant les bergers de patriarche qui ont envahi l’Europe d’Asie centrale il y a des milliers d’années.

La culture Basque, centrée dans les montagnes, est sur terre dans de petites, fertiles, productives fermes et hameaux. Bien que les villes et les villes aient grandi dans quelques secteurs, les racines culturelles existent dans un système dans lequel chaque petite ferme a été héritée dans la famille et le nom de famille de chaque membre de la famille était identique que le nom antique de la ferme. Ceci et la façon de l’agriculture et de l’interaction ont été héritées du passé antique.

En plus de la culture sur terre, le basque au 20ème siècle a eu les industriels significatifs devenus avec leurs mines de fer, industries et commerce international. Ceci a été mélangé au chaos de la guerre civile espagnole et de l’établissement de Francisco Franco comme tête de l’état fasciste espagnol. L’environnement économique n’accueillait pas à l’innovation pendant le régime de Franco car l’état fasciste était fil par les financiers et les politiciens qui ont eu un pied dans les deux royaumes tout comme aux Etats-Unis actuels.

Néanmoins le mouvement coopératif de Mondragon s’est développé hors de ce sol. Comme décrit dans l’étude classique, nous construisons la route comme le voyage de W e, par Roy Morrison, les onze jeunes a acheté une petite usine en faillite qui a produit des fourneaux de cuisson de paraffine. L’année était 1954. Depuis lors le mouvement coopératif de Mondragon a devenu des dizaines de milliers d’ouvriers et de douzaines d’entreprises gérées en réseau ensemble et ancré par leur propre banque le Caja Laboral populaire, possédé par les entreprises.

S’élevant hors de ce contexte, les individus ne sont pas simplement les ouvriers coopératifs de ferme, les ouvriers industriels ou même les ouvriers de banque mais le mouvement a une portée plus large et plus profonde. Un de principe directeur de mouvement est « equilibrio », Morrison indique,

« Le système coopératif de Mondragon est informé par une conscience essentiellement écologique. On comprend qu’ici l’écologie, par convention définie comme relation des choses vivantes à leur environnement, entoure le social aussi bien que la réalité biologique et leur interaction.

Aujourd’hui, la conscience écologique de Mondragon est manifestée pas principalement par l’environnementalisme, mais par la pratique d’une écologie sociale : la poursuite du « equilibrio » est fondamentalement reliée au principe écologique de base de la diversité et de l’unité, ou, dans aux limites, à la liberté et à la communauté sociales. Sa promesse est un changement de base qui harmonisera la vie sociale et le rapport entre les mondes sociaux et normaux. »

L’auteur Steven Curtis Jackobs dit, « les modèles de conduite Basques sont unauthoritarian, comportent des processus consensuels, et sont visés harmonisant le sentiment du groupe pour les extrémités collectives avec le soupçon et le manque possibles de confiance. Un voisinage élu représentant n’utilise pas simplement la puissance, mais le consensus de constructions pour des projets de groupe. Ce processus rencontre souvent des problèmes de soupçon résulter des différences d’individu et de classe. Celles-ci sont reflétées dans la difficulté relative d’établir les coopératives et le point agricoles à la nature non-utopique de la situation Basque. »

Dix pour cent de la marge du réseau sont investis dans les communautés et dans les établissements charitables, alors qu’un autre principe est de maintenir la diffusion aussi petite entre le salaire inférieur et le dessus comme possible. Dans ce mouvement étonnant de la base, sortant de dessous classe politique/financière fasciste comme le faisait elle, l’exposition de coopératives de Mondragon une manière d’établir les institutions sociales de la communauté résiliente. Cette santé sociale sera valeur comme nous nous dirigeons dans le futur de l’épuisement de la société industrielle et de sa fragmentation.

Ces secteurs sont seulement une partie du mouvement des personnes à la base qui agissent de protéger et augmenter leurs communautés même sous l’impact de piétinement du capitalisme industriel cru. L’Inde particulièrement, a un certain nombre de mouvements du pays essayer de protéger et renforcer leur tissu social local. On serait négligent sans compter les coopératives de l’état du Kerala en Inde et des nombreux mouvements de bases que le Vandana eco-féministe étonnant Shiva a été associé à et a rendu public.

Au delà de l’huile

En 2003, Richard Heinberg a édité son livre séminal, la partie plus de : Huile, guerre et le destin des sociétés industrielles. Son étude concerne l’observation que la production de pétrole brut fera une pointe et puis commencera à diminuer à son extrémité. En ce moment la plupart des pays producteurs de pétrole du monde ont la production en baisse.

Heinberg, qui est un membre de la faculté à la nouvelle université de la Californie, campus de Santa Rosa, projette que nous sommes maintenant à la crête de la production du monde de pétrole brut. Ceci, comme il propose, aura l’impact immesurable sur la population exponentiellement de explosion du monde vivant sur l’huile. Il propose également que ceci s’effondre les économies capitalistes qui doivent avoir la croissance afin de survivre.

Après la publication de son livre, lui et d’autres qui suivaient également ces tendances ont balancé dans l’action pour informer les populations du monde de l’apocalypse imminente. Beaucoup sont maintenant impliqués. L’organisation de navire amiral de cet effort est l’institut de carbone de poteau, www.postcarbon.org a mené par Julian Darley. Sous le parapluie de cette organisation un réseau de Relocalization a été organisé, www.relocalize.net. L’effort de ces groupes locaux est d’examiner et agir au sujet des systèmes d’assistance à la vie de la communauté locale avec la vue évidente que bientôt les appuis extérieurs d’énergie diminueront ou arrêteront.

Avec la vitesse étonnante ce réseau a répandu. Il y a maintenant cent trente-huit groupes de communauté dans douze pays. Le groupe de relocalization dans Willits, la Californie, www.willitseconomiclocalization.org est l’un des points de tranchant. Leurs équipes responsables du projet sont évaluantes et agissantes sur tous les points des secteurs de soutien de la survie de la communauté. Leurs équipes sont concentrées sur huit secteurs ; affaires, culture/éducation, énergie, nourriture, santé, abri, transport et eau.

Chacun de leur foyer de l’équipe responsable du projet est tout à fait complet. Par exemple le foyer de l’équipe responsable du projet d’affaires est, « … un mélange soutenable des entreprises dans notre secteur, financement d’affaires, l’incubation de petite entreprise, trouvant des utilisations productives des jets de rebut des affaires (de préférence en tant que matière première pour des autres entreprises), l’emploi, la formation professionnelle, des structures locales du marché, la devise locale, et des systèmes d’échange. »

Leur équipe responsable du projet de nourriture a en ce moment trois secteurs qu’ils fonctionnent dessus, le jardin de la Communauté de Mainstreet, les Gleaners et la ferme www.energyfarms.net/willits de Brookside. Cette année les Gleaners ont rassemblé des tonnes de nourriture du local et les ont données aux charités locales et aux banques de nourriture. Leur ferme de Brookside est dans la pleine production et un point saillant là est l’installation d’un système micro-hydraulique.

Nous tous savons les nombres du pourcentage de la population en vieux jours qui étaient nourriture agraire et produite et le petit pourcentage maintenant qui produit la nourriture pour les citoyens industriels. Nous sommes des membres de la société industrielle. Nous achetons nos systèmes de survie avec de l’argent. Nous ne sortons pas aux quarante arrières et ne coupons pas du bois pour notre cookstove et réchauffeur en bois. Nous sommes une population qui est des systèmes de survie sont des organismes énormes qui s’étendent aux tailles éthérées de que nous ne pouvons pas voir et seulement vaguement comprendre et au-dessus de ce que nous avons peu de commande. Mais la base se déplace pour se protéger et l’effort de relocalization offre le grand encouragement.

La terre parle

Nous qui peuvent lire ces mots sommes des personnes civilisées qui ont été mentalement conditionnées par la culture de la civilisation et la société industrielle de la naissance. Nous avons des préceptes chargés dans nos esprits subconscients qui nous font voir la réalité d’une certaine manière.

À une personne indigène de Maya dans l’état de Chiapas, le Mexique, la terre parle par eux. Ils vivent intégré avec la terre dans leurs systèmes énergétiques journaliers et dans leurs attitudes mentales. À eux que le fait que l’earthlife a manifeste ces derniers des choses vivantes autour de nous, et de nous, signifie que nous sommes des enfants de la Terre et nous parler en tant qu’une des voix de la terre. Au Maya c’est évident à un niveau profond. À nous c’est une proposition intellectuelle intéressante seulement, parce que nous avons été conditionnés par une éducation culturelle qui filtre dehors cet arrangement profond et nous ne lions pas mentalement notre vie avec la vie de la terre vivante.

Au Maya la sécurité est la terre et son soin. Le Maya de phase avec la terre et l’alimentation de sa générosité normale. Historiquement pendant million d’années nos espèces a été très réussie. Nous avons été adaptés à la vie de la terre. Nous avons vécu dans le Web et les écoulements d’énergie écologiques de la terre. Nos modèles migrateurs traditionnels nous ont portés au-dessus de nos secteurs sourcilleux. Dans la saison quand le jeu étaient gros dans un endroit que nous sommes allé là, quand les baies étaient mûres dans des autres nous sommes allés là. Notre succès était adaptation à la vie de la terre. Nous avons également eu une culture qui a respecté la terre et les choses vivantes. La proposition est simple. Nous sommes vivants, nous vivons en raison des autres choses vivantes qui nous alimentent, nous sommes obligés de respecter et encourager ces autres choses vivantes de sorte que nous aussi puissions vivre.

Bien que cette logique simple échappe à la civilisation, il est évident que nous devions commencer à façonner une culture qui a ces valeurs au centre, si nos espèces est de survivre. Notre culture nous enseigne que la richesse est la valeur centrale de la vie humaine et que la richesse est notre sécurité. Quand nous avons laissé notre vie de forager/chasseur et avons commencé l’agriculture, la civilisation et l’empire, nous avons commencé un mode de vie qui n’a pas été intégré avec la vie autour de nous mais avons encouru un déficit écologique net de la fertilité de la terre. La chair de la terre ; les topsoils, les forêts, les stocks halieutiques et les autres espèces ont commencé à diminuer et reculer.

Il y a des milliers d’années les effets de cette culture ont été montrés les empires tôt de Sumeria et à Babylone dans la vallée de Tigris-Euphrate. Avec l’agriculture irriguée ils sont parvenus à épuiser et salinize les sols dans la mesure où aujourd’hui un tiers des terres arables possibles en Irak ne peut pas encore être employé en raison de la salinisation provoquée par les empires tôt. Avec l’agriculture, le surpâturage et le déboisement, ils ont ainsi détruit la terre que le fleuve matériel soutenu d’érosion a complété le golfe cent quatre-vingt-cinq milles ! Maintenant la bouche du fleuve entre dans l’océan qui loin d’où il a fait avant que la culture de la civilisation ait commencé.

La culture du Maya de Chiapas n’est pas comme celle de la civilisation. Ils sont des restes de survie d’une culture effectuée par colonisation impériale. Afin de se protéger, leur culture et leur monde vivant, ils se sont levés vers le haut dans la résistance. Dans beaucoup de parties de l’hémisphère sud les indigènes à la base surgissent mais les EZLN, l’armée de Zapatista de la libération nationale, étaient le fil. Le Zapatistas sont anti-capitaliste mais aucun propagandiste ne pourrait partir avec appeler un Natif américain un communiste industriel. Ils se nomment plus correctement anti-civilisation, contre la civilisation sous sa forme actuelle.

Chiapas est l’un des états les plus riches au Mexique en termes de ressources industrielles et a les plus pauvres personnes. Le Maya savent bien les effets de l’empire, de la guerre, de la colonisation et de l’exploitation de « civilisation » – par les élites. Contre ce contexte elles ont commencé à changer certaines des formes de gouvernement de leurs propres communautés telles que le rôle des femmes et la position des aînés. Les femmes occupent maintenant des positions d’autorité et l’autorité d’aînés est reléguée à la sphère des traditions et la culture plutôt que le clan actionnent dans tous les aspects de la vie.

Ils créent un nouveau genre de culture dehors de dessous le fardeau du colonialisme www.ezln.org. Ils ont une culture du partage, de la coopération et du soin de la terre. Ceci est fait à la base culturelle du gouvernement. Ils dédaignent la classe politique avec la politique électorale qui est leur mécanisme de commande. La commande de Zapatistas de la base par des réunions de la communauté. Leur est une culture de la communauté humaine plutôt que les isolats sociaux dans la société industrielle de masse qui votent périodiquement pour une liste de noms. Ils ont la puissance au-dessus du mode de vie de leur communauté plutôt que votant sur quelqu’un à un parlement éloigné.

Dans leurs secteurs ils ont créé des gouvernements parallèles tout à fait à la différence du gouvernement colonial qu’ils épaulent de côté. Un des mouvements forts a été de rapporter la puissance d’instruire leur jeunesse. Dans la société industrielle de masse l’éducation de la jeunesse est conduite par les institutions de formation régies par les élites qui s’assurent que ceci est conçu en fonction les besoins de ces élites et de la société industrielle qu’ils commandent.

En ayant la commande des esprits de la jeunesse ils peuvent inculquer la vue de réalité de la société industrielle avec tous qu’elle purposes, des valeurs et des significations. Presque tous les objets façonnés de culture industrielle sont achetés de l’industrie. Le transport, le logement, la nourriture, l’eau, et alors la vision mondiale culturelle fournie électroniquement fournit une réalité sans couture proche qui a peu à faire avec la vie et des choses vivantes mais avec la puissance, le bénéfice et la violence. La violence de trois massacres par heure à la télévision est reflétée dans la violence à la terre et la violence des guerres impériales de conquête pour alimenter la gueule de la machine qui encourt un déficit net de la fertilité des terres afin d’assurer sa survie.

Au Zapatistas, transférant aux jeunes les fonds énormément valables d’information que les espèces a amassés sont certainement possibles sans les placer également dans le cadre des valeurs de la civilisation industrielle. Elles ont même des plans pour une université de Zapatista. Mais la façon de l’enseignement est différente. Dans leur vue le professeur vient pour classer pour apprendre juste comme les étudiants. C’est une enquête combinée et la contribution de chaque participant est valeur. Un ingrédient important dans leur culture est respect ; respect pour les aînés, respect pour la terre et respect l’un pour l’autre. La vie est valeur. Ils ne perpétuent pas un système hiérarchique de commande.

Villages d’Eco et les nouveaux aborigènes

Le problème immédiat du monde est le déficit net de la fertilité des terres. Ceci est résolu par les communautés autosuffisantes. Les villages d’eco qui sont formés autour du monde sont autoapprovisionnement dirigé vers. Les villages d’Eco se sont développés, en partie, hors du mouvement intentionnel de la communauté qui a commencé à gonfler vers la fin de dix-neuf années ’60. Comme identification globale de la situation difficile de la terre la vie a élevé, a ainsi fait le mouvement de village d’eco.

« De phase dans l’équilibre avec l’expression de nature » ne signifie pas nécessairement adopter un tissu d’échine et manger des racines et des baies. Le fait est qu’il y a lointain trop peu de racines et baies laissées. Nous pouvons bien que, créer des manières vivre cela être autosuffisant et cela payent l’obeisance à million d’histoire réussie d’an de nos espèces.

Naturellement il y a beaucoup de « villages d’eco » dans diverses cultures autour du monde qui sont toujours près d’autoapprovisionnement mais le nouveau mouvement de village d’eco dans la machine de la société industrielle est significatif. Nous dans la civilisation industrielle sommes culturelement conditionnés associer la puissance à la richesse. En réalité, de haut en bas, nos vies quotidiennes sont régies par les établissements de masse énormes au-dessus desquels nous avons peu ou pas de commande. Tous nos systèmes de survie sont commandés par les établissements de masse. Nous avons peu de commande fondamentale de nos vies. Notre image de la « liberté » est d’avoir assez d’argent à faire « celui que nous voulions ». Mais ce n’est pas vraie puissance sur la terre de planète. En pouvant créer son habitation, s’alimenter par ses propres efforts et vivre dans une vraie communauté humaine qui sert les besoins développementaux de chacun individuel et la communauté est vraie puissance.

Le mouvement de village d’eco est une suite aux ressources développées par les activistes « de la communauté alternative ». Ces ressources sont beaucoup. Elles impliquent la médecine parallèle comme alternative à la médecine du travail. Le Herbalism, aromatherapy, la chiropraxie, le travail de corps, qui s’appelle souvent la médecine d’énergie, acuponcture, la nutrition et beaucoup d’autres sont des ressources qui sont populaires. L’égalité entre les sexes est un thème très fort. Des bases, gouvernement de consensus est vues en tant que vraie démocratie. Dans le royaume des matériaux locaux d’habitation tels que la balle de paille, l’épi, l’adobe et d’autres solutions de rechange à la construction industrielle sont soulignés. Ceci est habituellement combiné avec des avantages solaires passifs ou actifs en plus de l’eau moissonnant des systèmes. De divers systèmes d’énergie de substitution se sont perfectionnés.

Le plaisir de fournir sa nourriture a dépassé le système européen de récolte de rangée au Permaculture bien plus sophistiqué www.permacultureactivist.net. La pratique du permaculture a écarté dans le monde entier. Dans quelques aspects Permaculture est une manière de concevoir (ou de la plantation) son secteur et ligne de partage avec une diversité élevée d’humain et ce écologiquement utile d’espèces tout inséré ensemble dans les communautés d’usine. Il est basé aux usines éternelles, ne tourne pas le sol sur le broadscale et par sa diversité fournit un régime sain et équilibré.

Permaculture peut reconstituer la fertilité du sol tout en fournissant plus de nourriture par acre que peut l’agriculture industrielle. Cette comparaison est quelque peu injuste au système industriel qui élève des monocrops sur de vastes secteurs en vue de sucer vers le haut la fertilité du sol en employant les usines annuelles pour le bénéfice. Son but n’est pas d’alimenter des personnes, mais aux excédents de force de la terre pour le bénéfice. Permaculture d’une part ne produit pas des excédents massifs des monocrops, son but est d’alimenter des personnes. Il peut bien que, la spécialité de produit cultive pour les marchés de famers ou les centres locaux d’échange de village.

Les gens laissant la culture humaine de désintégration de la société industrielle ont expérimenté avec beaucoup de formes sociales. Le mariage de célibat, de monogamy et de groupe sont des possibilités. Le rituel et la création des traditions sont importants. Le contenu de nos vies quotidiennes est important. Comment nous rapportons entre eux et comment nous rapportons à la jeunesse être important. Dans la communauté il y a des mentors pour la jeunesse, oncles, tantes, aînées. Dans la culture humaine appauvrie de la société industrielle les jeunes sont déposés devant une télévision et alors quand ils sont peu des plus vieux ils sont bourrés dans une institution de formation de masse les disposant pour devenir un autre chiffre industriel.

Dans les cultures traditionnelles de nos espèces, on a enseigné la jeunesse comment être humaine. Ceci est astucieusement montré dans le livre, sept flèches, par Hyemeyohsts Storm de la culture de Cheyenne du Great Plains nord-américain. Un couple africain, tous les deux qui est venu d’un petit, traditionnel village au Ghana a été les ressources valables pour le mouvement intentionnel de la communauté. Sobonfu E. Un certain www.sobonfu.com et son mari Malidoma Patrice un certain www.malidoma.com nous aident à comprendre comme ce que vie-centrés, est la vie humaine de village.

Les gens reviennent à la terre et à la communauté sous beaucoup de formes. La direction est réglée et il y a beaucoup de chemins. Un chemin unique est une méthode utilisant des techniques capitalistes traditionnelles pour atteindre ce but. Globalecovillage www.globalecovillage.com a mené par l’architecte Phil de Biosphere II que Hawes a créé une société par actions énumérée sur Wall Street pour atteindre ce but des villages conçus d’eco.

L’éléphant dans la chambre est le réseau global http://gen.ecovillage.org/ d’Ecovillage qui implique des dizaines de milliers de villages. C’est un réseau mondial des villages d’eco qui prouve que plutôt que devant adopter un tissu d’échine, les valeurs humaines antiques de nos espèces peuvent être établies au prochain tour plus élevé de la spirale avec des villages d’eco partout dans le monde reliés et communiquants au-dessus de l’Internet comme un esprit global. Un petit panneau solaire ou une énergie hydraulique micro, un téléphone reliée à un satellite et là vous l’avez. Le village d’eco n’est pas une retraite vers l’arrière dans un certain genre d’insignifiance.

Le mouvement en pleine expansion est montré par un rapport du réseau global d’Ecovillage (GEN). Les « membres de réseau incluent de grands réseaux comme Sarvodaya (11.000 villages soutenables au Sri Lanka) ; EcoYoff et Colufifa (350 villages au Sénégal) ; le projet de Ladakh sur le plateau de Tibetian ; les ecotowns aiment Auroville en Inde du sud, la fédération de Damanhur en Italie et de Nimbin en Australie ; les petits ecovillages ruraux aiment Gaia Asociación en Argentine et Huehuecoyotl, Mexique ; le rajeunissement urbain projette comme Los Angeles EcoVillage et Christiania à Copenhague ; emplacements de conception de permaculture tels que les eaux, l’Australie, Cochabamba, la Bolivie et le Barus en cristal, Brésil ; et centres éducatifs tels que Findhorn en Ecosse, centre pour des technologies douces au Pays de Galles, Earthlands dans le Massachusetts, et beaucoup plus. » Aux États-Unis il y a actuellement quatre-vingt-trois villages affiliés avec le réseau. On peut imaginer les idées créatrices qui coulent entre tous ces villages !

La GEN est divisée en trois secteurs : GEN – L’Europe et l’Afrique http://www.gen-europe.org/, GEN – Océanie et l’Asie http://genoa.ecovillage.org/, et le réseau de village d’Eco des Amériques http://gen.ecovillage.org.

Le ver a tourné. En quelques anciennes décennies les révolutionnaires ont lutté pour saisir la puissance industrielle des élites afin de redistribuer la richesse. Maintenant nous avons vu ce que la « richesse » de l’industriel/du banquier a fait à la terre et à notre futur. Maintenant nous dans culturelement les pauvres mais les sociétés « riches » regardons à la « richesse » d’un nouveau genre de culture humaine qui ne peut pas être dirigé mais peut seulement se développer hors de la base.

La base est dans le mouvement. La terre parle. Ceux impliqués des demandes infinies sur les ressources finies ne survivront pas mais la terre survivra avec ces enfants incorporés chez elle.

William H. Kötke, auteur de planète de jardin : Le changement de phase actuel des espèces humaines, disponibles chez http://www.gardenplanetbook.com Amazone, Barnes et noble et librairies au détail. Il est également l’auteur de l’épuisé, sous terre classique, l’empire final : L’effondrement de la civilisation et la graine du futur, qui peut être téléchargé pour libre chez www.rainbowbody.net/Finalempire/index.html

Également lu

L’extrémité du monde ?
Par William M.H. Kötke

Nous sommes tous qui regardent l’extrémité du monde comme nous le savons. Notre attention est concentrée sur les trous dans la couche d’ozone, l’huile chauffante et maximale de planète, la diffusion de DU weapons, l’effondrement de la maison des cartes de crédit, et de la perspective de l’élite financière planétaire établissant rapidement la commande fasciste de la planète. Au-dessous de ce seuil de conscience consciente nos systèmes biologiques de survie érodent rapidement

Publié par : greengorilla47 | septembre 12, 2007


Premier Fisk, maintenant Fidel… celui qui après ?

Signalé sur MEDIALENS, 12 septembre 2007

http://www.presstv.com/detail.aspx?id=22808 §ionid=3510207

Castro dévoile les USA se trouve 9/11 Wed, 12 septembre 2007 09:34 : Source 47 : AFP

Le Chef cubain Fidel Castro a accusé le gouvernement des USA de tromper le monde au sujet des attaques de terreur du 11 septembre.

Un article, intitulé « l’empire et les mensonges » et attribué à Castro, affirme que le Pentagone a été frappé par un missile pas en un avion, et indique que les données sur la destruction de World Trade Center n’ajoutent pas.

Sur le sixième anniversaire des attaques, Castro suppose que la manière l’avion écrasé dans les Tours jumelles à New York le 11 septembre et les données des boîtes noires de l’avion ne correspondent pas aux critères des mathématiciens, des sismologistes, et des spécialistes en information et en démolition.

Castro ne croit pas qu’un avion s’est écrasé dans le Pentagone, ni il croit que tous les passagers d’avion sont morts. « Seulement une projectile pourrait avoir créé géométriquement en rond l’orifice créé en l’avion allégué, » il a dit, exprimant le regret que la vérité ne sera jamais indiquée.

« Nous avons été trompés comme le reste des habitants de la planète, » il a dit, rappelant l’offre du Cuba pour donner le sang après la tragédie.

Les services de sécurité cubains plus tôt avaient averti des fonctionnaires des USA des grèves prévues, y compris l’information sur une tentative prévue la vie de Ronald Reagan de président de l’époque. Alternativement, le gouvernement des USA a développé des centaines de parcelles de terrain de le tuer, Castro a indiqué dans l’article.

Publié par : greengorilla47 | septembre 11, 2007

Individu-agression suspectée
 

Attaques du 11 septembre : Individu-agression suspectée
Washington, 9 septembre (Prensa Latina)

Le gouvernement des USA est impliqué de façon ou d’autre dans les attaques le 11 septembre 2001, journal de Prensa de Diario-La d’EL lit dedans un éditorial, basé sur des soupçons par des milliers des ressortissants des USA.

Selon la société de vote de Zogby, 51 pour cent des ressortissants des USA croient que Bush et son vice-président Richard Cheney ont orchestré une individu-agression pour justifier le militarisme en dernières années.

Les banlieues de Luis de journaliste indique dans sa colonne hebdomadaire qu’Oussama Ben Laden peut probablement fonctionner pour des Services des Renseignements subordonnés à la Maison Blanche, qu’il bénéficie avec chaque aspect.

Les banlieues ont ajouté que chaque rapport d’Osama favorise le président des USA, pour joindre des forces au-dessus de son combat anti-terror allégué, ou défendent la prolongation des troupes en Irak.

Hier, Bush a fait l’bon usage du dernier recodage d’Osama pour le soumettre à une contrainte est nécessaire pour maintenir les troupes du Pentagone la nation et en Afghanistan arabes comme cautions de la sûreté des USA.

Publié par : greengorilla47 | septembre 11, 2007

 google-logo.gif

Google et les groupes de haine de course

Suite de

Elle dérange extrêmement qu’une compagnie aiment Google qui a monopolisé l’Internet refuse non seulement d’arrêter ces blogs toxiques mais ignorent simplement nos plaintes au sujet de elles. Par le comportement de cette manière elle s’est effectivement alignée avec les forces psychotiques et démoniaques.

Mais Google ne semble pas donner un rien. Pourquoi devrait-il ? Après tout, il a fait une affaire avec les dictateurs gériatriques de la Chine qui interdisent leurs propres blogs d’être accédé là ! Google, il semble, n’a aucun scrupule quelqu’et continuera à se comporter d’une façon cavalière jusqu’à ce qu’il soit retenir-dans par le gouvernement des USA.

Jusqu’ici, à la différence de Les Grouiks, j’ai fait attention en ne maltraitant pas mon centre serveur de Blogger par slating l’excessif sur leurs propres les emplacements accueillis. Mais il est maintenant clair que Google/Blogger simplement ne donnent pas à un jet en l’air pour les sentiments du tout ceux qui ont rapporté Les Grouiks pour être en violation des limites du Blogger.

À quoi Google jouant, j’est-il de la merveille ? Son acte d’hésitation est-il plus décisivement contre des groupes comme Les Grouiks basé simplement sur une hésitation de la part de Google pour permettre à un tel précédent de se produire craignant qu’il soit suivi d’une pléthore de demandes semblables ? Pourquoi est-il heureux de permettre à ces racistes de rebrouer leurs nez à la décence publique et aux limites du Blogger ?

Tout à fait cynique, Google et Blogger le font à côté d’impossible pour que n’importe qui enregistre une plainte. Après qu’une recherche de marathon vous soient menées au lien donné ci-dessous :

http://tinyurl.com/ywsghg

En choisissant le bouton par radio, haine ou violence, vous êtes menés à une page de plaintes où vous êtes invités à inclure votre email address de sorte que le Blogger puisse te répondre avec un nombre de cas. À chaque occasion quand j’ai employé ce système pour rapporter les emplacements en pleine expansion de Grouik, donnant des exemples de leur antisémitisme manifeste, le Blogger m’a simplement ignoré. Je suis sûr que je ne suis pas la seule personne qui a été traitée avec tant de mépris.

Mais nous n’allons pas permettre à Google de partir avec lui. Clairement il a une responsabilité publique de confirmer des décences de base et pour empêcher des merde-agitateurs comme Les Grouiks en incitant calculatedly course-détester et persécution. Comme un enfant adolescent elle, jusqu’ici, a studieusement ignoré ces responsabilités.

Tôt ou tard et en dépit de sa richesse et de sa commande de monopole des propriétaires de Google d’Internet constatera qu’elles sont sujettes aussi à l’acte légal historique qui ne soit jamais elles si haut elles trop seront sujettes finalement à la règle du droit internationale régissant des droits de l’homme, le racisme et l’antisémitisme.

Publié par : greengorilla47 | septembre 11, 2007

Arrestations à la protestation de l’Islam de Bruxelles

La police arrête un homme à Bruxelles

La protestation a été interdite par crainte d’irriter les immigrés de Bruxelles

La police dans la capitale belge, Bruxelles, a arrêté deux chefs politiques d’extrême droite à une protestation contre le « Islamisation de l’Europe ».

La police s’est opposée avec certains des 200 démonstrateurs et on a rapporté que des douzaines de plus personnes sont arrêtées.

Le maire de Bruxelles avait interdit la protestation, tenue sur le sixième anniversaire des attaques de 9/11 sur les USA.

Frank Vanhecke et Filip Dewinter de la partie de Vlaams Belang (intérêt flamand) ont été arrêtés.

Vlaams Belang a critiqué l’immigration musulmane en la Belgique.

Le maire de Bruxelles, Freddy Thielemans, a interdit la protestation le mois dernier pour la crainte qu’elle poserait des problèmes avec la population immigrée de la ville.

Les organisateurs de protestation avaient promis une grande assemblée, mais les approximativement 200 protestataires ont été presque dépassés en nombre par la police et les journalistes.

BBC l’Europe

Publié par : greengorilla47 | septembre 9, 2007


Les jeux de guerre Doomsday des USA continuent

Comme beaucoup de gens de nos jours je n’observe plus le télé pour apprendre des événements du monde. Le Net a vraiment exposé les vendeurs du propagande pour ce qu’ils sont vraiment, en Grande-Bretagne, ce menteur invétéré, la vieille tante fatigué, le BBC étant à la tête de la liste des plus mauvais contrevenants. En fait l’expression les « plus mauvais contrevenants » est aimable. Ils sont des « warmongers » et par conséquent des criminels de guerre.

Quand je voir la télévision pour un divertissement – je suis d’accord avec le journaliste britannique, John Pilger, c’est ce qui sont aujourd’hui les nouvelles des « mainstream media » ou MSM sont un divertissement – je l’observe par les megafilters les plus lourds de la discrimination et de la méfiance, voir juste ce que les machines de propagande indiquent. J’écoute ce qu’ils disent et croient quelque chose qui rapproche l’opposé.

Actuellement, les nouvelles de SKY massent le public (matraquer cependant serait une meilleure description) pour accepter le nouvel ennemi nucléaire potentiel de « terrist » pour être le Pakistan. Vous pouvez être sûr que ce nouvel épisode de public soumettant à un lavage de cerveau vient en avant d’une nouvelle croisade de Bush contre ses terrists (sic) au Pakistan et de l’assassinat du dictateur Musharraf par la CIA qui le blâmera alors commodément sur « les fondamentalistes islamiques. »

Montre juste la chose comme elle se développe.

En attendant, il semble que le démon Cheney a été contrecarré afin d’essayer d’effectuer un bombardement inattendu de l’Iran avec les missiles nucléaires de Cruise. Grâce aux actions braves de quelques gens honorables dans les militaires des USA son plan meurtrier a été contrecarrée juste à temps

Voyez ici

et ici

et ici

C’est un miracle que le duo diabolique, Bush et Cheney, avec leurs subordonnés d’AIPAC n’ont pas encore réussi à attaquer l’Iran mais, à la fin du jour, ils sont seulement les marionnettes des grandes multinationales de compagnie de pétrole et de gaz qui ne sont pas encore prêtes à tuer l’oie qui pond leurs oeufs d’or. Une excuse pour une guerre au Pakistan, d’une part, prolongera le théâtre des actions militaires d’Afghanistan et donnera à l’alliance d’Anglo-Saxon une excuse pour exproprier cette région de l’Asie du nord-ouest pour au moins la décennie suivante.

Ainsi le projet des neocons pendant un nouveau siècle américain aura été accompli. Et, comme d’habitude, les warmongers qui règnent la politique étrangère des USA et l’alliance d’Anglo-Saxon gardent toute leurs options.

Ici en Grande-Bretagne, il est plus impératif que la pression maximum possible soit apportée pour s’assurer que Gordon Brown dissocie totalement son pays d’une attaque des USA sur l’Iran et qu’il est persuadé de retirer toutes les troupes britanniques non seulement d’Irak mais d’Afghanistan tout en empêchant la machine-de-guerre des USA en utilisant les bases britanniques pour ses futures agressions globales.

La Grande-Bretagne simplement doit cesser de se comporter comme une république de banane et d’état de vassal de troisième-taux feignant pour jouer la puissance impériale nucléaire qu’elle n’est plus.

*********

Staging Nukes for Iran 

Older Posts »

Catégories